Papi, mamie, je suis en vie (et pour les autres, c'est valable aussi !)

21 octobre 2011

N 17 Premières photos vues depuis le retour...

... et voilà, un mois depuis mon retour en Belgique et le temps file file file, entre travail, déménagement et reprise de l'école, sur fond d'ordinateur capricieux.
Je (re)découvre enfin (seulement ?) une partie de mes photos du Mexique ce soir (en commençant par la fin, hihi), et me fais un plaisir d'en laisser quelques unes ici, à partager avec d'éventuels visiteurs (qui se demanderaient si je suis toujours en vie, ce qui est réellement une question qui a tout son sens !)...
Par contre, pour le bavardage... ça sera à la revoyure !

 

SANY1344
A Polanco (prison dorée de DF) on s'ennuie jusque dans les parcs : "Il ne sera en aucun cas permis de manger dans le parc."

SANY1339
Palenque

SANY1315Misol-Ha

SANY1303
Tonina

SANY1291
Vieux couvent récemment restauré (planqué dans la campagne proche de San Cristobal)

SANY1271
Idem, la "photo-art" conseillée par Giacomino, restaurateur d'oeuvres d'art

SANY1242
Canon del Sumidero

SANY1218
Idem

SANY1195
Exploration de grotte improvisée près de San Cristobal
=
j'ai vraiment un problème de réglages avec ma caméra quand il y a peu de lumière !

SANY1174
Un petit air de "The cave of life"

SANY1158
Peu de feux de signalisation à San Cristobal : "Cedez le passage aux piétons et à un véhicule"

Posté par Eglantine B à 22:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


10 septembre 2011

N 16 Palenque

Me voici, mon sac bien a-dos, avec depuis deux jours des propositions de "lift" alors que je m'apprete a les demander... l'effet lieux touristiques du Chiapas ?
En tous cas, c'est joli, je me suis faite deux frayeurs consecutives a la rencontre de la plus grosse arraignee avec laquelle je me sois retrouvee nez a nez puis avec la rencontre de personne sur une route qui m'a parut un peu trop longue, et en fait tout va bien !

J'ecoute beaucoup guitarra y vos, glisse sur mon portable par l'ami Erik a San Cristobal (quelle tartuffe, depuis deux mois je me crois partie sans musique alors que je peux en ecouter la-dessus !) ; je m'apprete a prendre le car pour DF (13heures, glups) ; je meurs de chaud ; j'ai offert une derniere fois ma main a des moustiques mal intentionnes, je n'effleurerai point le Paso de Cortes proche du Popocateptl cette fois (mais une prochaine, pour sur !) ; mes courriers d'apres la premiere salve (envoyee il y a un mois et demi) semblent ne point arriver (serais-je si tete en l'air que j'ai oublie un element primordial sur TOUTES les cartes... pas le pays... ni Via Aerea... je vois pas) ; j'ai trouve un splendide livre-dessine sur la Dette (et comment ne pas la payer, ca peut etre une bonne matiere a importer en Belgique !) ; et il semblerait que dans une semaine... tout aura repris une place normale (les etoiles dans le ciel, l'eglantine derriere le comptoir des grignoux, et le francais dans ma tete j'espere...).

Posté par Eglantine B à 17:31 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

05 septembre 2011

N 15 Chiapas (bon... toujours San Cristobal de las Casas, hihi)

a

Bon, je suis un peu vexee de ne pas parvenir a voir mes photos ici, alors j'en partage une qui n'est pas mienne (bouuuuuh !) en attendant... de voir ce que les miennes donnent !
J'ai passe la journee (comme chaque fois que je fonds, je marche trois fois plus lentement) vers le Cañon del Sumidero (cf. ci-dessus donc).

Et hier j'etais du joyeux (bien que peu peuple) defile a velo a San Cristobal (1er dimanche du mois... la "MASSCRITIK" s'ebroue), a me rendre compte que rouler a Liege en fait c'est... vachement plus sur que ce que je croyais : ici, les taxis-bus-voitures klaxonnent les cyclistes qui ont l'audace de ne pas leur laisser l'espace pour les doubler dans des rues minuscules (ce qui fait vachement flipper ceux qui n'ont pas l'habitude de rouler) et il semblerait que le phenome bici devient si important a DF qu'un homme a recemment appelle a "ecraser les cyclistes qui envahissent nos rues" a la radio (sympa !).

Ce soir, c'est mon avant-dernier soir ici, et en musique, parce que si je ne pars pas mercredi pour Ocosingo, Agua Azul, Misol-Ha et Palenque... je serais vachement pressee en passant a DF (ce qui serait regrettable !). 

Posté par Eglantine B à 19:58 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,

02 septembre 2011

N 14 San Cristobal de las Casas

Apres un premier jour a San Cristobal melancolique ("ou vais-je ?", "pourquoi donc ?", et autres broutilles du genre), alors meme que fantastiquement accueillie par Darineeeeeeeeeeeeeel et sa famille, je me laisse doucement enchantee par cette ville tant vantee par tous ceux qui y sont passes :
Impossible de faire autrement alors que voila mon second soir de concert "guitare et chanson latinoamericaine" (je note consciencieusement les noms des auteurs sur des bouts de carnet et de papier).

Je decouvre ici la saison de pluie (les guides m'avaient tous assez effrayee en la signalant pour, en gros, juillet-aout-septembre, mais je ne la decouvre reellement que depuis Oaxaca, avec des fin de journees a grands flots continus), et d'eniemes confirmations que j'ai une grande chance de voyage, et que les mexicains sur mon chemin sont vraiment chouettes et beaux !

Avec la pluie, je gratte le papier dans des cafes-cines en tentant de ne pas gouter TOUUUTES les specialites... et pense, comme certains des jeunes belges (et gens du monde entier j'imagine) qui m'ont precedee dans ce pays, qu'on devrait faire des cafes-cines a la carte nous aussi !

 

PS : Ici, pas planquee du tout, la preuve que je suis sacrement normale comme fille, ABSOLUMENT PAS le genre euphorique tout le temps (haha !)

Posté par Eglantine B à 23:15 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , ,

29 août 2011

N 13 Oaxaca (apres les pueblos Mancomunados, avant le Chiapas !)

SANY1111

SANY1130

SANY1131

Je vais bien,
j'ai eu pour la premiere fois une occasion de photographier quelques uns de ces visages hauts en couleur que je croise en etant impressionnee,
j'ai bien avance dans la lecture de "L'un et l'autre sexe" dans la montagne (sur ma table du comedor avec vue sur la rue et au coin du feu de cheminee de mon cabanon),
je quitte Oaxaca demain en fin de journee
(le temps de voir le musee qu'on me recommande depuis 10 jours)

sachant que j'ai un toit dans la montagne pour la prochaine fois (et sans doute quelques uns en ville),
et

mon sac prend un peu de poids de vetements jolis, brodes mains et qui risquent de confirmer mon look de fille-de-gauche-ecolo en un coup d'oeil (mais qu'importe).

Et dans une quinzaine de jours, j'aurais ce jour le plus court de ma vie pour rentrer...

Posté par Eglantine B à 14:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


25 août 2011

N 12 Oaxaca (avant les Pueblos Mancomunados de la Sierra Norte)

Je reste a papillonner aux alentours de Oaxaca pour l'instant,
des gens adorables, beaucoup de musees, sites archeologiques et coins verts a proximite...

Adieu Yucatan pour cet ete, mais, sans doute (¿Ojala?), je partirais pour le Chiapas lundi ou mardi prochain.

Ca depend de ce que je rencontre aux Pueblos Mancomunados,
comme vegetation et organisation,
je pense y rester 3 jours, mais, peut-etre...

SANY0909SANY0681SANY0544SANY0778SANY0519SANY0559

Je ne resiste pas a l'envie de partager un peu plus de photos (tant que je peux) :
1 - "En ce lieu, nous sommes catholiques. Nous n'acceptons pas la propagande de d'autres religions. Dieu beni ce lieu.", Guanajuato
2 -Vente d'oeufs de confettis pour une fete de marche, Df
3 - Gasolinera, Df
4 - Cathedrale du Zocalo de Cholula, Puebla
5 - Pulqueria del primero dia, Df
6 - "Le gymnase n'est pas responsable des lesions occasionnees ici. La responsabilite est celle de ceux qui s'exercent.", DF

Posté par Eglantine B à 11:19 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

22 août 2011

N 11 Oaxaca (apres la plage)

Je suis toujours bien en vie, et de nouveau a Oaxaca apres mes 3 premiers jours de cote pacifique de touuute ma vie.
Bon ben, elle est sympa comme tout, et chaude, et avec peu de monde
(les cours ont repris dans pas mal d'endroits depuis mi-aout ici), exception faite des surfeurs a qui les vagues gigantesques ne font pas peur ! J'ai pu vivre mon premier bain sous la pluie (reve de la premiere lecture des "passagers du vent"... enfin accomplit !)
Je suis charmee par tous les beaux objets qui existent (et sont faits) a Oaxaca
(et vais craquer et charger mon sac, je le sais !).

En fait, peu photos faites en ce bord de mer, mais j'ai l'occasion de partager...

SANY0860LE panneau d'accueil du fantastique (et neanmoins incertain) camping de Tamasopo

SANY0877

Un nouvel auto-portrait, avec soleil dans la figure, aux abords (tres acceuillants pour la marche)
de Real de Catorce


SANY0904SANY0899

Deux bouts de Guanajuato (qui est pour l'instant en premiere position des villes que j'ai visitees, suivies de pres par Oaxaca)

SANY0957

Et une sculpture de bord d'ocean a Puerto Escondido

Posté par Eglantine B à 11:36 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,

17 août 2011

N* 10 Oaxaca

J'y suis,
au sud de Mexico-ville,
apres un mois,

je l'ai faiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiis ! (ca me donne une force telle que je suis cap d'ecrire en mauve !)

Et a Df, a defaut d'avoir reussis a echanger mon billet de retour (le guichet air canada est ouvert de 6 a 8 heures du matin...) j'ai pu deposer mes quelques trucs encombrants et inutiles pour le moment dans l'adorable famille de l'acrobate.
J'ai meme laisse mon... carnet de voyage-et-de-vie-et-de-notes-et-de-conseils-et-de-citations (avec quelques lettres en cours de redaction glissees a l'interieur, ce rose est destine a vous faire mal aux yeux un peu comme j'ai eu mal au coeur !), sagement pose sur la table de la salle-a-manger !

HORREUR, stupeur et effarement sur le quai des departs de la gare routiere, a 23h30.
Moi qui etais heureuse de l'absence d'oubli en ce premier mois (pourtant caracteristique du voyage, les oublis...).

J'ai sentis mon bic fremir de tristesse dans ma poche (et mon crayon, que j'utilise ici en expo-interdite-aux-photos pour la premiere fois depuis un tas de calendriers lunaires, se demandait quand il aurait de nouveau la possibilite de voir la lumiere du papier...).

N'ecoutant que mon desespoir j'ai appelle le frerot-luchador-superheros (c'est plutot son metier de super-heros qui lui permet de se nourrir) qui venait de me deposer en carosse volant et pour lui demander de faire ce qu'aucun etre humain normal ne devrait demander, ni ne pourrait faire... un aller-retour a Mexico en moins de 20 minutes (pour une fois, j'etais en avance !).

ET IL L'A FAIT, oui madame, oui monsieur, sans bruler de feux rouges, en laissant traverser les pietons, sans meme avoir le temps d'oter son blouson (pour montrer sa tenue de batman).
J'ai donc pu atteindre mon car 1 minute 30 avant son depart (il semble qu'a chaque fois que je tente de faire ce qu'il faut au depart pour etre en avance a la gare une tuile en chemin me fasse arrivee tout juste a temps), avec le sourire que laisse derriere elle la magie qui vient d'operer !

Posté par Eglantine B à 15:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

15 août 2011

N 9 Guanajuto

Tout juste arrivee hier matin, me voici donc entamant ma descente (wooooh), d'ici quelques jours (et une triste quantite d'heures de car confortable) je serais a Oaxaca !

Point de photo aujourd'hui non plus (mais elles reviennent, des que j'aurais un ordi avec lesquelles elles sont transferables), par contre le temps d'anecdoter un rien la semaine qui vient de s'ecouler...

Mon sac est plus lourd (j'ai craque pour le plus gros carnet du monde, en bois et papier recycle, comme prochain carnet de bord de vie, moi qui me disais que j'aimais me les faire offrir, la je n'ai pas pu resister) MAIS je vais laisser quelques trucs a DF en chemin normalement.

J'ai decouvert une sorte de gateau de fromage pas bon, et pu marcher aux alentours de Real sensiblement esseulee mais super en securite (et pour une fois, c'est pas moi qui l'ai dis !). Je suis tombee amoureuse des representations del Quijote ici, et me sens enfin prete a affronter ce bouquin a mon retour. Les promenades vers Rio Verde et Tamasopo (entre les jours a San Luis de Potosi et a Real : mon chemin reste un peu foufou-rallongi) etaient vraiment superbes, avec une vegetations puissantes et acceuillante, et de l'eau.

Et, surprise, etonnement, sideration et allignement planetaire, je suis a la moitie de mon voyage aujourd'hui (ou hier ou demain, ca depend si j'arrive a echanger mon billet a DF en chemin pour ce fameux 15 septembre, fete de l'independance) et ai du mal a croire que ce n'etait "que ca" ce qui m'effrayait tant avant de partir (m'enfin, il reste un mois) et "tout ces petits ca" que je trouve en chemin.

Un rapide point subjectif et non-exhaustif de la route : une 30aine d'interieurs d'eglises, 50aine de tacos, 2 jours de trop chaud-quelle-horreur-que-fais-je-ici a veracruz, 4 kilos de figues de barbarie, 1 noix de coco, 1 coup de soleil, quelques familles chaleureuses... et en ce moment une ville perchee sur des collines-montagnes, charmante, et avec des cycles de cinema du XXeme chouettes...

PS : + Une allergie a ma creme solaire bio-non-destructrice-de-coraux-sans-particules-micro-... ca valait bien la peine  !

Posté par Eglantine B à 10:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

12 août 2011

N 8 Real de Catorce

Je vais bien,

je suis ici juste avec un sac ultra leger avant retour a san luis (pour recuperer mes affaires avant daller a guanajuato),

jai entame "lun et lautre genre" de Margaret Mead avec surprise, fougue et desinvolture (et meme pas la classe vu que jai personne aupres de qui frimer ici),

je suis dune humeur folle apres quelques jours LOIN DES GENS dans des coins paumes des aguas huastecas (comment ca, on coupe des tetes par la bas ? En tous cas, jai jamais vu autant de camions de militaires et police, et je suis de retour super entiere)

Et, meme pressee par la fermeture du cybercafe et la fatigue et la grande journee de marche que je veux faire demain alentours je prends le temps de changer la couleur de ma police dun noir certain en un marron louche (tant quil y a de la place pour du superflus/superflux/subterfuge).

Posté par Eglantine B à 22:13 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,